Mobirise Website Creator

L'utilisation du Calf Lyte chez les veaux

Le présent article ne se veut pas un résumé sur les diarrhées, mais de la place justifiée du Calf Lyte II chez les veaux.

 

En effet, en discutant avec certains d’entre vous, nous avons constatés quelques problèmes au niveau de la résolution de la diarrhée chez les veaux. On le sait tous, les veaux qui ont de la diarrhée souffrent invariablement, à des degrés divers, d’une déshydratation et d’une acidose pouvant sérieusement affecter leur état de santé et dans les pires cas, causer la mort.

 

Parmi vous, certains utilisent déjà le Calf Lyte II en guise de support pour la diarrhée. Ce produit apporte des électrolytes et des agents alcalinisants hydrosolubles. Lorsqu’administré oralement aux veaux diarrhéiques, ils aident à améliorer leur état de santé général en corrigeant cette déshydratation et cette acidose.

 

Mais les questions demeurent …

 

Est-ce que je dois cesser les repas de lait au veau en diarrhée ? Est-ce que je peux mélanger le Calf Lyte au lait question de sauver du temps ? La quantité de colostrum reçu influence-t-elle le risque de développement de la diarrhée chez le veau ? Quelle est la bonne méthode à suivre ?

 

Tout d’abord, il faut toujours garder en tête que le lait est le repas le plus important pour le veau, car c’est dans celui-ci qu’il retrouvera l’énergie et les protéines nécessaires. Ainsi, en période de diarrhée, on continu le lait ! Par contre, les substituts de lait ne coagulent pas dans la caillette, donc ils sont plus susceptibles d’inonder les intestins et causer un fumier plus liquide.

 

La quantité idéal de colostrum donné dans les premiers deux heures de vie est bel et bien 4 litres (un beau veau Holstein), même si cela peut sembler énorme, ça n’affecte pas vraiment la consistance des selles et c’est la meilleure recette pour protéger votre future relève. Il arrive toutefois de se retrouver avec des veaux en diarrhée, mais si on ne peut pas jouer sur la quantité de lait, que faire ? Un petit en diarrhée doit idéalement recevoir un traitement de support pour l’aider; le Calf Lyte est le traitement de choix. Malheureusement, beaucoup de ouï-dire circulent. Le plus important est de ne jamais mélanger le Calf Lyte dans le lait à la place de l’eau. Quelle est la méthode idéale ? La solution gagnante est de diminuer la grosseur des repas, mais en augmenter la fréquence. Par exemple, si vous donnez habituellement 4 litres de lait matin et soir, vous pourriez donner 2 litres de lait le matin, 2 litres de Calf Lyte avant diner, 2 litres de lait en après midi et 2 litres de Calf Lyte le soir.

 

Nous terminons en espérant que vous avez appréciés cet article.

 

D’ailleurs nous demeurons très ouvertes à recevoir vos suggestions quant aux prochains sujets d’articles. Quels sujets vous intéressent ?

 

À bientôt !

Partagez cet article !